canardbleu

Maurice Guéguen : Bretagne, orgue de barbarie et autres...

Maurice Guéguen est breton. Et il aime chanter. C’est donc une habitude depuis qu’il est tout petit : il chante en Breton.

Depuis plus de dix ans, son compère de « kan ha diskan » est Jean Menguy. Cette technique de chant très particulière, originaire du centre de la Bretagne, est très efficace pour animer la danse. Jean Menguy et Maurice Guéguen y excellent.

Au fil de ses rencontres, Maurice Guéguen s’est lié avec Claude Sahut : il a été le fondateur du café-théâtre-épicerie « le Kerganer », à Lanloup (Côtes-du-Nord). A tous les deux, ils ont mis au point un répertoire de chant à répondre de tradition gallèse (Haute-Bretagne). C’est aussi du chant à danser, influencé à la fois par la tradition basse-bretonne et la chanson populaire française.

De vingt ans passés en Languedoc, Maurice Guéguen a rapporté un amour immodéré du répertoire lapointesque. Il a donc monté avec Stéphane Le Luyer, accordéoniste bien connu dans les festoù-noz et ailleurs, un spectacle Boby Lapointe, avec quelques incursions du côté de chez Boris Vian. Au fil du temps, on s’en rend compte : c’est fou ce que Boby Lapointe compte de fans, quarante ans après sa mort !

Mais enfin : quand on aime chanter, et qu’on ne pratique ni la guitare ni l’accordéon, comment faire ? Une solution : l’orgue de barbarie. Et depuis 2009, Maurice Guéguen a ainsi apprivoisé le répertoire de la chanson de rue, en y adjoignant ce qu’il aime : Boby Lapointe bien entendu, et aussi Vian, Ferrat, Brassens, Montéhus, Bruant, Mac Orlan, Bourvil, des chansons qui font rire, espérer, râler, aimer ou pleurer… De quoi alimenter un répertoire pour chaque public et chaque circonstance.

Maurice Guéguen et son orgue de barbarie "Canard Bleu" parcourent donc la Bretagne et au-delà, pour toutes sortes d’animations : fêtes champêtres, cabaret, festivals, animation de rues, mariages, départs en retraite, clubs de vacances, collectivités...

Contact :

Maurice Guéguen

34 rue de Robien

22000 Saint-Brieuc

06 62 48 03 42

 

Articles les plus récents


Articles les plus récents


E skol e Kemper

E skol e Kemper Tamm kreiz gavotten Popularisé par le groupe "Loened Fall", ce petit texte drôle. A l’école à Quemper, j’ai appris à embrasser les filles, garder les vaches et casser les noix. Quand l’hiver est arrivé, je me suis marié. J’ai eu neuf enfants : trois sont curés, trois sont papes, et trois (...)


Gloire au 17ème

Gloire au Dix-Septième Chanson écrite en l’honneur des appelés du régiment du 17ème de ligne, qui refusèrent de tirer sur la foule le 21 juin 1907. Les paroles sont de Gaston Montéhus. Musique de Raoul Chantegrelet et Pierre Doubis. Légitime était votre colère Le refus était un grand devoir On ne doit (...)


Chanson sans calcium

Chanson sans calcium Paroles de Jean-Claude Massoulier, musique de Maurice Blanchot (1960), Interprété par les Frères Jacques C’est une chanson sans calcium Chantée par un pauvre homme Qui a mauvaise mine C’est une chanson sans calcium Une chanson à la gomme Qui manqu’ de vitamines C’est une (...)


Ar paotr disoursi

Ar paotr disoursi Gavotten L’histoire d’un galopin qui casse les vitres (le verrier est son meilleur ami), jette des pierres dans les cheminées, fait courir les vaches (pas bon pour la lactation), s’en prend aux vieilles et aux vieux. Les gendarmes viennent le chercher, mais il est trop jeune pour (...)


Le grand métingue du Métropolitain

Le grand métingue du Métropolitain Paroles de Mac-Nab Musique de Camille Baron (1880) Mac-Nab, chansonnier plutôt conservateur, se moquait à travers cette chanson des ouvriers et de la montée du syndicalisme. Il ne s’est jamais pris lui même très au sérieux, et c’est plutôt un hommage posthume que lui (...)


Répertoire Canard Bleu

Voici les chansons interprétées par Canard Bleu, avec de ci de là, quelques explications… Les abeilles Paroles de M. André, M. François / musique de Gaby Wagenheim et Etienne Lorin, interprété par Bourvil (1965) Accordéon Paroles et musique : Serge Gainsbourg (1962) Interprété par Juliette Gréco (...)


Mon amant de Saint-Jean

Mon amant de Saint-Jean Mon amant de Saint-Jean est une chanson d’amour française (valse musette) de 1942 qui connut un immense succès. Les paroles sont de Léon Agel et la musique d’Émile Carrara. La chanson fut interprétée par Lucienne Delyle et reprise plus tard par Charles Trenet. En 1980 François (...)


Les amants d’un jour

Les amants d’un jour Paroles : Claude Delécluse et Michèle Senlis, musique : Marguerite Monnot / Chanté par Edith Piaf en 1956 Moi j’essuie les verres Au fond du café J’ai bien trop à faire Pour pouvoir rêver Mais dans ce décor Banal à pleurer Il me semble encore Les voir arriver... Ils sont arrivés (...)


Biskoazh ’moa c’hoarzhet kemend all

Biskoazh ’moa c’hoarzhet kemend all Tamm kreiz gavotten Un tamm kreiz très classique, humoristique comme souvent : "Je nai jamais autant ri que l’autre jour à Poullaouen, de voir le curé en chaire avec un biniou !" Biskoaz’m eus c’hoarzet kemend-all ’Vel e Poullaouenn an deiz all. O ta ma Doue, (...)


Ar butun

Ar butun Dañs fisel, dañs plin Les récriminations d’un pauve paysan, qui se plaint des "messieurs", riches, arrogants, qui ont les meilleures places à l’église, près du curé (mais Dieu reste au fond de la nef, au milieu des paysans, il y a quand même une justice), qui ne pensent qu’à ripailler et à (...)

Accueil | | | | icone statistiques visites | info visites 45254

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.14 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 1