canardbleu

Maurice Guéguen : Bretagne, orgue de barbarie et autres...

Maurice Guéguen est breton. Et il aime chanter. C’est donc une habitude depuis qu’il est tout petit : il chante en Breton.

Depuis plus de dix ans, son compère de « kan ha diskan » est Jean Menguy. Cette technique de chant très particulière, originaire du centre de la Bretagne, est très efficace pour animer la danse. Jean Menguy et Maurice Guéguen y excellent.

Au fil de ses rencontres, Maurice Guéguen s’est lié avec Claude Sahut : il a été le fondateur du café-théâtre-épicerie « le Kerganer », à Lanloup (Côtes-du-Nord). A tous les deux, ils ont mis au point un répertoire de chant à répondre de tradition gallèse (Haute-Bretagne). C’est aussi du chant à danser, influencé à la fois par la tradition basse-bretonne et la chanson populaire française.

De vingt ans passés en Languedoc, Maurice Guéguen a rapporté un amour immodéré du répertoire lapointesque. Il a donc monté avec Stéphane Le Luyer, accordéoniste bien connu dans les festoù-noz et ailleurs, un spectacle Boby Lapointe, avec quelques incursions du côté de chez Boris Vian. Au fil du temps, on s’en rend compte : c’est fou ce que Boby Lapointe compte de fans, quarante ans après sa mort !

Mais enfin : quand on aime chanter, et qu’on ne pratique ni la guitare ni l’accordéon, comment faire ? Une solution : l’orgue de barbarie. Et depuis 2009, Maurice Guéguen a ainsi apprivoisé le répertoire de la chanson de rue, en y adjoignant ce qu’il aime : Boby Lapointe bien entendu, et aussi Vian, Ferrat, Brassens, Montéhus, Bruant, Mac Orlan, Bourvil, des chansons qui font rire, espérer, râler, aimer ou pleurer… De quoi alimenter un répertoire pour chaque public et chaque circonstance.

Maurice Guéguen et son orgue de barbarie "Canard Bleu" parcourent donc la Bretagne et au-delà, pour toutes sortes d’animations : fêtes champêtres, cabaret, festivals, animation de rues, mariages, départs en retraite, clubs de vacances, collectivités...

Contact :

Maurice Guéguen

34 rue de Robien

22000 Saint-Brieuc

06 62 48 03 42

 

Articles les plus récents


Articles les plus récents


La valse à mille temps

La valse à mille temps Jacques Brel (1959) Au premier temps de la valse Toute seule tu souris déjà Au premier temps de la valse Je suis seul, mais je t´aperçois Et Paris qui bat la mesure Paris qui mesure notre émoi Et Paris qui bat la mesure Me murmure murmure tout bas Une valse à trois temps (...)


La Paimpolaise

La Paimpolaise Musique d’Emile Feautrier, paroles de Théodore Botrel (1895) Quittant ses genêts et sa lande Quand le Breton se fait marin En allant aux pêches d’Islande Voici quel est le doux refrain Que le pauvre gâs Fredonne tout bas "J’aime Paimpol et sa falaise Son église et son Grand Pardon (...)


Colchiques dans les prés

Colchiques dans les prés Paroles : Jacqueline Debatte - musique : Francine Cockenpot, 1942 Colchiques dans les prés Fleurissent, fleurissent Colchiques dans les prés C’est la fin de l’été. La feuille d’automne Emportée par le vent En ronde monotone Tombe en tourbillonnant. Châtaignes dans les (...)


Les enfants du Pirée

Les enfants du Pirée Chanson grecque de Mános Hadjidákis composée pour le film "Jamais le dimanche" (Jules Dassin 1960). Paroles française de Lacques Larue. Interprété par Melina Mercouri, Dalida, Pink Martini, Ginette Ravel (Québec) Noyés de bleu sous le ciel grec Un bateau, deux bateaux, trois (...)


Elle était souriante

Elle était souriante Paroles d’Edmond Bouchaud, dit Dufleuve - Musique de Raoul Georges. Chanson créée par Montel (1908) Un jour une petite chatelai-ai-ne Enl’vée par des romanichels Fut mis’ dans une chambre malsai-ai-ne Tout en haut d’ la rue Saint-Michel La p’tite au caractère rieur Prit (...)


Le petit bal perdu

Le petit bal perdu Paroles de Robert Nyel, musique de Gaby Verlor (1964), interprété par Bourvil C’était tout juste après la guerre, Dans un petit bal qu’avait souffert. Sur une piste de misère, Y’en avait deux, à découvert. Parmi les gravats ils dansaient Dans ce petit bal qui s’appelait... Qui (...)


Cadet Rousselle

Cadet Rousselle Traditionnel, fin du XVIIIème siècle Cadet Rousselle a trois maisons Qui n’ont ni poutres, ni chevrons C’est pour loger les hirondelles Que direz-vous d’ Cadet Rousselle ? Ah ! Ah ! Ah ! oui vraiment Cadet Rousselle est bon enfant Cadet Rousselle a trois habits Deux jaunes, (...)


Je ne suis pas bien portant

Je ne suis pas bien portant Paroles : Géo Koger, musique : Vincent Scotto, Gaston Ouvrard, 1932 Depuis que je suis sur la terre, Ce n’est pas rigolo. Entre nous, Je suis d’une santé précaire, Et je me fais un mauvais sang fou, J’ai beau vouloir me remonter Je souffre de tous les côtés. J’ai la (...)


Ta Katie t’a quitté

Ta Katie t’a quitté Boby Lapointe (1964) Ce soir au bar de la gare Igor hagard est noir il n’arrête guère de boire Car sa Katia sa jolie Katia vient de le quitter Sa Katia l’a quitté Il a fait chou blanc Ce grand duc avec ses trucs ses astuces ses ruses de Russe blanc Ma tactique était toc dit Igor (...)


Fanny de Lanninon

Fanny de Lanninon Paroles : Pierre Mac Orlan, musique : Marceau Verschueren (1953) Allons sur le quai Gaydon, devant l’petit pont, chanter la chanson Le branl’bas de la croisière, et dans la blanch’ baleinière Jean Bouin, notre brigadier, son bonnet capelé, un peu su’l’côté Me rappelle mon (...)

Accueil | | | | icone statistiques visites | info visites 45622

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.14 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 2