canardbleu

Maurice Guéguen : Bretagne, orgue de barbarie et autres...

Maurice Guéguen est breton. Et il aime chanter. C’est donc une habitude depuis qu’il est tout petit : il chante en Breton.

Depuis plus de dix ans, son compère de « kan ha diskan » est Jean Menguy. Cette technique de chant très particulière, originaire du centre de la Bretagne, est très efficace pour animer la danse. Jean Menguy et Maurice Guéguen y excellent.

Au fil de ses rencontres, Maurice Guéguen s’est lié avec Claude Sahut : il a été le fondateur du café-théâtre-épicerie « le Kerganer », à Lanloup (Côtes-du-Nord). A tous les deux, ils ont mis au point un répertoire de chant à répondre de tradition gallèse (Haute-Bretagne). C’est aussi du chant à danser, influencé à la fois par la tradition basse-bretonne et la chanson populaire française.

De vingt ans passés en Languedoc, Maurice Guéguen a rapporté un amour immodéré du répertoire lapointesque. Il a donc monté avec Stéphane Le Luyer, accordéoniste bien connu dans les festoù-noz et ailleurs, un spectacle Boby Lapointe, avec quelques incursions du côté de chez Boris Vian. Au fil du temps, on s’en rend compte : c’est fou ce que Boby Lapointe compte de fans, quarante ans après sa mort !

Mais enfin : quand on aime chanter, et qu’on ne pratique ni la guitare ni l’accordéon, comment faire ? Une solution : l’orgue de barbarie. Et depuis 2009, Maurice Guéguen a ainsi apprivoisé le répertoire de la chanson de rue, en y adjoignant ce qu’il aime : Boby Lapointe bien entendu, et aussi Vian, Ferrat, Brassens, Montéhus, Bruant, Mac Orlan, Bourvil, des chansons qui font rire, espérer, râler, aimer ou pleurer… De quoi alimenter un répertoire pour chaque public et chaque circonstance.

Maurice Guéguen et son orgue de barbarie "Canard Bleu" parcourent donc la Bretagne et au-delà, pour toutes sortes d’animations : fêtes champêtres, cabaret, festivals, animation de rues, mariages, départs en retraite, clubs de vacances, collectivités...

Contact :

Maurice Guéguen

34 rue de Robien

22000 Saint-Brieuc

06 62 48 03 42

 

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Couple

mardi 22 septembre 2015 par Maurice Guéguen
Mercredi 3 novembre Je vais voir mon père presque tous les jours à la maison de retraite des Ursulines, souvent deux fois par jour. Je me débrouille pour y aller vers onze heures et demie et vers cinq heures et demie le soir, juste avant les repas, pour m’assurer qu’il se lève et qu’il va à la (...)


Solitude

mardi 22 septembre 2015 par Maurice Guéguen
− Evidemment ce n’est pas leur faute, ils ne peuvent pas venir tous les jours non plus, ils sont loin, ils ont leur travail et puis leurs enfants à s’occuper. Vous avez des enfants ? − J’ai un fils, il est en Australie. Il est venu une fois… − C’était quand, avant que je sois arrivée ? − … Je ne me (...)


Couloir

mardi 22 septembre 2015 par Maurice Guéguen
Madame Raoul (elle est en fauteuil roulant, elle rencontre l’infirmier) Fau’rait que j’ mets mes bas… L’infirmier Il aurait fallu le faire avant de vous lever… (une autre résidente, madame Morieux, passe avec son déambulateur) L’infirmier Madame Morieux ! Madame Morieux !.. On vous cherche (...)


Maison

mardi 22 septembre 2015 par Maurice Guéguen
L’air était limpide, frais, le soleil de la fin d’été se jouait des légers nuages. Ce seraient bientôt les tempêtes d’équinoxe, mais pour l’instant, tout incitait à des escapades frivoles. Il marchait sans difficulté. Il avait déjà parcouru au moins trois cents mètres depuis son pavillon, n’avait jamais (...)


Pastis

mardi 22 septembre 2015 par Maurice Guéguen
Germain aurait pu vivre encore longtemps chez lui, même avec sa femme. Mais elle était partie quand les enfants étaient devenus grands. Elle avait obtenu le divorce. Tous les torts étaient pour Germain, à cause de l’alcool et des coups. Il avait fallu vendre la maison. Ses enfants lui avaient tourné (...)


Résident

mardi 22 septembre 2015 par Maurice Guéguen
Soixante treize ans. Maintenant, je suis à la maison de retraite. C’est ma sœur qui m’a trouvé une place, ici, au centre gériatrique des Ursulines. Les Ursulines, cinq cents résidents en tout, une usine. C’est l’ancien hôpital, du temps des bonnes sœurs. Vu l’allure des bâtiments, ils doivent dater du (...)


Ballade pour qui sera vieux

mardi 22 septembre 2015 par Maurice Guéguen
Nous avons tous vécu ensemble La même histoire sur la même terre : Je suis celui qui vous ressemble, Je suis un destin ordinaire Petit enfant, de mon grand-père Dans le regard plongeant les yeux, J’ai lu qu’il était nécessaire Qu’un jour Maurice devienne vieux. Le jeune garçon en son cœur (...)


Réparateur

mardi 22 septembre 2015 par Maurice Guéguen
Monsieur le réparateur, Je tiens par cette lettre de vous remercié que vous êtes venu réparer mon appareil de cassettes vidéo gratuitement bénévole qui était en panne. Et que normalement vous faites les réparations chez vous et pas chez les gens et pas dans la maison de retraite. Et que vous êtes venu (...)


Prestations Chou-fleur électrique

vendredi 18 septembre 2015
Prestations récentes : 6 septembre 2015 : Soirée cabaret, Crêperie "Le temps des cerises", Tonquédec (22) 30 juillet 2015 : Maison de retraite "les Capucins", Saint-Brieuc (22)


J’ai descendu dans mon jardin

mardi 22 novembre 2005
J’ai descendu dans mon jardin Auteur-compositeur : Jean-Baptiste Weckerlin, 1870 J’ai descendu dans mon jardin Pour y cueillir du romarin Gentil coquelicot mesdames Gentil coquelicot nouveau Un rossignol vint sur ma main Il me dit trois mots en latin Refrain Que les hommes ne valent (...)

Accueil du site | | | | Statistiques | visites : 38930

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.12 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 32