canardbleu

La plus bath des javas

La plus bath des javas

Paroles de Georgius - Musique de Trémolo, 1925

Je vais vous raconter
Une histoire arrivée
A Nana et Julot Gueule d’Acier
Pour vous raconter ça
Il fallait une java
J’en ai fait une bath écoutez-la
Mais j’ vous préviens surtout
Je suis pas poète du tout
Mes couplets n’ riment pas bien mais j’ m’en fous !

Le grand Julot et Nana
Sur un air de java
S’ connurent au bal musette
Sur un air de javette
Elle lui dit : « j’ai l’ béguin »
Sur un air de javin
Il répondit : « tant mieux »
Sur un air déjà vieux

Ah ! Ah ! Ah ! Ah !
Écoutez ça si c’est chouette !
Ah ! Ah ! Ah ! Ah !
C’est la plus bath des javas

Ils partirent tous les deux
Comme des amoureux
A l’hôtel meublé du Pou nerveux
Le lendemain, Julot
Lui dit : « j’ t’ai dans la peau »
Et il lui botta le bas du dos
Ell’ lui dit : « j’ai compris »
« Tu veux d’ l’argent, chéri »
« J’en aurai à la sueur du nombril »

Alors ell’ s’en alla
Sur un air de java
Boul’vard de la Chapelle
Sur un air de javelle
Ell’ s’ vendit pour de l’or
Sur un air de javor
A trois francs la séance
Sur un air de jouvence

Ah ! Ah ! Ah ! Ah !
Écoutez ça si c’est chouette !
Ah ! Ah ! Ah ! Ah !
C’est la plus bath des javas

Son homm’ pendant ce temps
Ayant besoin d’argent
Mijotait un vol extravagant
Il chipa... lui : Julot
Une ram’ de métro
Qu’il dissimula sous son pal’tot
Le coup était bien fait
Mais just’ quand il sortait
Une roue péta dans son gilet

Alors, on l’arrêta
Sur un air de java
Mais rouge de colère
Sur un air de javère
Dans le ventre du flic
Sur un air de javic
Il planta son eustache
Sur un air de jeune vache

Ah ! Ah ! Ah ! Ah !
Écoutez ça si c’est chouette !
Ah ! Ah ! Ah ! Ah !
C’est la plus bath des javas

Nana, ne sachant rien
Continuait son turbin
Six mois se sont passés... Un matin
Ell’ rentre à la maison
Mais ell’ a des frissons
Ell’ s’arrête devant la prison
L’échafaud se dress’ là
L’ bourreau qui n’ s’en fait pas
Fait l’ coup’ret à la pâte Oméga

Julot vient à p’tit pas
Sur un air de java
C’est lui qu’on guillotine
Sur un air de javine
Sa têt’ roul’ dans le panier
Sur un air de javier
Et Nana s’évanouille
Sur air de javouille

Ah ! Ah ! Ah ! Ah !
Écoutez ça si c’est chouette !
Ah ! Ah ! Ah ! Ah !
C’est la plus bath des javas


Accueil du site | | | | Statistiques | visites : 19501

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Canard Bleu (orgue de Barbarie)  Suivre la vie du site Répertoire Canard Bleu   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.12 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 1