canardbleu

Ballade pour qui sera vieux

mardi 22 septembre 2015 par Maurice Guéguen

Nous avons tous vécu ensemble
La même histoire sur la même terre :
Je suis celui qui vous ressemble,
Je suis un destin ordinaire
Petit enfant, de mon grand-père
Dans le regard plongeant les yeux,
J’ai lu qu’il était nécessaire
Qu’un jour Maurice devienne vieux.

Le jeune garçon en son cœur tremble
Quand sur la route de Cythère,
Pour la première fois, lui semble
S’ouvrir enfin le beau mystère.
Et l’amour lui dit de se taire
Quand sa raison parle, qui veut,
Passées les heures de joie légère,
Qu’un jour Maurice devienne vieux

L’homme toute sa vie assemble
Son œuvre à l’œuvre de ses frères.
A la chaîne ils tirent ensemble,
Semblent liés et solidaires.
Mais redevenu solitaire,
Il sait qu’il n’est ni lien ni nœud
Empêchant au bout de son erre
Qu’un jour Maurice devienne vieux

Prince, de l’existence si légère
Qui est la vôtre, songez que
L’issue est une potion amère :
Comme Maurice vous serez vieux

Maurice Guéguen, 2015


Accueil du site | | | | Statistiques | visites : 15604

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Le grand âge   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.12 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 0